Château Léoville Poyferré - Le Domaine

Le Domaine

Second Grand Cru Classé en 1855, le domaine est situé sur la prestigieuse appellation Saint-Julien

Issu de 80 hectares de grands terroirs, du savoir-faire séculaire de ses équipes, les vins de la propriété sont portés par la Famille Cuvelier depuis 1920.

Le Domaine - Léoville Poyferré

Il était une fois …

On dit souvent que l’histoire fait l’homme, mais l’analogie avec les grands vins apparait jour après jour comme une réalité qui s’ancre dans la mémoire. L’histoire de Léoville, elle, commence en 1638 : une histoire d’homme donc, de partages, de successions, mais une histoire avant tout. Une histoire dont la pierre et la terre se souviendront et qui raisonnera dans le temps.

L’histoire d’un Second Grand Cru Classé de 1855 : celle du Château Léoville Poyferré, qui voit le jour en 1840 lorsque le Baron Jean Marie de Poyferré accole son patronyme à Léoville.

Une terre d’histoires

L’expression d’un terroir

Toute grande histoire prend racine dans un lieu particulier, sorte d’écrin qui lui donne toute son âme. Celle de Léoville Poyferré s’ancre dans l’une des plus intimistes appellations communales du médoc : Saint-Julien.

Véritable joyau poli par les flots incessants de la Garonne, le sol de Saint-Julien a acquis au fil des siècles ses lettres de noblesse. C’est ainsi que, sous l’impulsion de la nature, les 920 hectares de l’appellation sont devenus autant de jardins aux multiples profils, mais possédant une trame commune : la grave.

Fier étendard de Saint-Julien, cette diversité de sol de graves est à l’origine de la richesse de notre terroir et nous offre la plus belle des palettes pour composer nos vins.

Superficie

Composé de plusieurs îlots parcellaires, le vignoble s’étend sur 80 hectares.

Il inclut 20 hectares plantés d’un seul tenant au nord-ouest de l’appellation destinés à la production de Château Moulin Riche.

Terroirs

Terrasses de graves Mindel, sous-sol sablo-argileux

Encépagement

63% Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 7% Petit Verdot et 5% Cabernet Franc

Âge des vignes

38 ans en moyenne

Cliquez sur une légende pour plus d'informations

« Année après année, c’est avec précision et passion que nous nous efforçons de sublimer chaque nouveau millésime. » Isabelle Davin

 

Biodiversité - Poyferré

Le respect de la nature

Préserver l’équilibre

Sous l’influence de ce terroir, l’histoire de Léoville Poyferré s’étoffe ainsi année après année. Véritable suite infinie de cycles qui s’enchainent mais ne se ressemblent jamais, les années sont rythmées par le doux son des saisons. Bercée par le climat, la vigne nous dévoile, le temps d’une parenthèse estivale, tout son potentiel avant de s’en retourner à son sommeil hivernal.

Pendant ces périodes, l’Homme se doit d’accompagner la vigne : un équilibre naît de cette complicité.

Pour entretenir cet équilibre, nous devons sans cesse nous remettre en question et nous améliorer. Afin de réussir cette longue et difficile quête, le Château Léoville Poyferré a décidé d’intégrer, en 2016, le Système de Management Environnemental des vins de Bordeaux. Véritable guide, le SME est rapidement devenu un puissant allié nous permettant de maintenir, puis de toujours améliorer nos bonnes pratiques déjà en place depuis des années. Sous cette impulsion nouvelle, le Château Léoville Poyferré est fier d’avoir obtenu, pour l’ensemble de son vignoble, la certification Haute Valeur Environnementale de niveau 3 depuis le millésime 2017.

Biodiversité - Poyferré

Le travail de la vigne

L’art et la manière

En véritable chef d’orchestre, Bruno Clenet, le chef de culture, accompagné de David Aguirre son second, va suivre la vigne durant son cycle annuel. Adaptation, écoute et réactivité seront les maîtres mots de cette réussite collective, pour limiter les interventions aux seuls cas de nécessité. La vigne doit s’enraciner en profondeur dans notre terroir afin de profiter de tous ses bienfaits. Un travail des sols intégral de la propriété permet cette douce alchimie et ce retour à la terre.

Comme par le passé, chaque vigneron et vigneronne est responsable de ses parcelles. La taille de la vigne est réalisée selon la méthode traditionnelle, dite « guyot double » qui permet de contrôler le nombre de grappes. Travail d’orfèvre, cette taille douce respecte le flux de la sève et augmente la longévité des pieds de vigne tout en diminuant les risques de maladie du bois. Suivent les opérations de sarmentage, d’acanage et de pliage. Début mai, intervient une suite d’actions « en vert » comme l’élimination des chausserons, l’ébourgeonnage, l’effeuillage précoce, le tranchage à la main en deux passages et l’éclaircissage selon les besoins.

Le Domaine - Léoville Poyferré

Les vendanges

La bonne décision au bon moment

Environ trois semaines avant le début des vendanges, l’équipe technique et Michel Rolland (oenologue conseil) parcourent ensemble l’intégralité du domaine et dégustent les baies afin d’en apprécier leurs maturités. Des analyses phénoliques et technologiques viennent compléter et conforter ces dégustations quotidiennes. Le plan de vendanges commence à se dessiner.

L’aboutissement d’une année de travail prend alors place, sous la main experte de notre personnel et de nos saisonniers afin de respecter chaque pied de vigne. Les grappes sont, par la suite, transportés en cagettes jusqu’au cuvier afin d’en garder l’éclat, la fraicheur et l’intégrité.

Le Domaine - Léoville Poyferré

La vinification

De main de maître

Une fois dans nos murs, les raisins sont triés deux fois : manuellement, puis par tri optique pour éliminer tous débris végétaux. Les raisins vont alors terminer leur voyage dans l’une de nos cuves, respectivement par cépage et par parcelle. Afin d’exploiter et d’apprécier pleinement toute la diversité de notre vignoble, notre cuvier est équipé de 57 cuves inox thermorégulées, dont 27 à double paroi permettant des macérations pré-fermentaires à froid. La pureté du fruit, des arômes et l’intensité de la couleur de nos raisins sont ainsi sublimés. Afin de protéger cet or noir, la propriété utilise depuis le millésime 2018 un système de bioprotection à base de levures non-saccharomyces, éliminant ainsi l’apport traditionnel de SO2 à cette étape.

Démarre alors la valse des remontages qui accompagnera chacune de nos cuves jusqu’à la fin de cette cruciale étape qu’est la fermentation alcoolique. Bercée par la douce mélodie de cette transformation du sucre en alcool, chaque cuve sera guidée, jour après jour, par Isabelle Davin (oenologue du château) et Didier Thomann (maître de chai) vers son plein potentiel. Température, durée d’extraction, quantité d’oxygène et cadence de remontages seront les paramètres décisifs afin que le raisin reste roi.

Le Domaine - Léoville Poyferré

L’élevage

Expérience et créativité

Une fois les vinifications achevées, et les cuves écoulées, l’ultime métamorphose du raisin apparait : le pressurage, qui libère la dernière facette de sa puissance. Le bois peut désormais enlacer ce doux nectar afin de le guider vers sa destinée. Ce long fleuve tranquille sera ponctué d’étapes clés pour aboutir à un vin complet.

L’élevage, réalisé intégralement en barriques de chêne français, accompagnera le vin durant 18 mois. Un soin particulier est porté au choix des barriques pour obtenir un boisé subtil en harmonie avec le style de Léoville Poyferré. Une osmose parfaite entre le bois et le vin doit apparaitre. Pour créer ce lien, toutes nos barriques neuves sont utilisées pour la fermentation malolactique. De cette dernière nait la stabilité et la souplesse de nos vins.

Vient alors le temps de l’assemblage, la recherche de l’orchestration parfaite par notre équipe technique. Nos différentes parcelles, avec leurs personnalités propres, sont autant de notes de musiques à partir desquelles nous allons composer nos différents vins. De ces unions naît une symphonie, la véritable âme de Léoville Poyferré.

Tout au long de cet élevage, des soutirages traditionnels se succèdent pour affiner et stabiliser en douceur nos assemblages. Les derniers tannins indisciplinés vont s’assouplir grâce à un collage traditionnel au blanc d’œuf. Comme un joyau, nos vins sont ainsi finement polis pour restituer tout leur éclat.