L'Esprit - Léoville Poyferré

L’Esprit

La Famille Cuvelier, propriétaire de Léoville Poyferré depuis 1920,
a contribué à façonner l’identité unique de la propriété, son esprit libre et ouvert sur le Monde.

L’Esprit - Léoville Poyferré

« Depuis plus d’un siècle nous sommes dépositaires d’un terroir unique : cet héritage est à la fois un privilège et une obligation, celle d’être au cœur des questions environnementales, dans un monde en perpétuel mouvement. Grâce à l’implication quotidienne de notre équipe et à la passion de notre famille, nous pouvons concilier excellence et accessibilité, et réserver un accueil chaleureux à chaque visiteur, à l’image des gens du Nord dont nous sommes originaires. »

Sara Lecompte-Cuvelier, Gérante des propriétés depuis 2018

L’Esprit - Léoville Poyferré

L’essentiel est invisible pour les yeux

Notre devise

« L’essentiel est invisible pour les yeux. » Nous avons fait de cette célèbre citation une devise familière. Toutes celles et ceux que nous avons eu la joie d’accueillir ici savent que tous nos efforts, nos gestes et nos pensées sont tournés vers le vin. »

« Léoville Poyferré est le symbole d’un luxe discret et joyeux, celui qui s’invite chez les gens, qui se nourrit du monde métissé dans lequel nous vivons, qui prône les mélanges et les mariages audacieux. »

Grégoire Delacourt, Ecrivain

L’Esprit - Léoville Poyferré

L’esprit Cuvelier

Un esprit libre, une identité propre

De tous temps les Cuvelier ont été animés par une double dimension de pionniers et de bâtisseurs. Visionnaires, ils ont su déployer leurs réseaux pour partir à la conquête du Médoc au début du XXème siècle. Leur esprit aventurier les a également menés en Argentine pour y créer de toute pièce un vignoble dans les années 90 dénommé Cuvelier Los Andes. Chaque génération a su apporter sa pierre à l’édifice pour perpétuer la tradition des grands vins tout en les rendant accessibles.

L’essentiel est invisible pour les yeux. L’essentiel est invisible pour les yeux. 
L’essentiel est invisible pour les yeux. L’essentiel est invisible pour les yeux.