2005 - Léoville Poyferré
Château
Léoville
Poyferré

Château Léoville Poyferré 2005

2005 : L’apothéose

Un climat très sec, sans période de canicule, a marqué ce millésime à la fois « solaire » et classique.
Les fruits ramassés à maturité incomparable ont permis de façonner un très grand vin qui appelle à son propos tous les superlatifs.

 

Commentaire de dégustation 2022

La robe du millésime 2005 est d’un grenat sombre aux reflets vermeils. La robe est brillante et limpide.

Le nez est très concentré. Se dégage des notes de fruits noirs confiturés, des notes empyreumatiques et torréfiées. On retrouve une pointe de cèdre, qui amène des senteurs d’eucalyptus et une touche de fraîcheur.

La bouche est ample et charnue. Les tannins sont encore accrocheurs mais la texture du vin reste soyeuse. La rétro-olfaction confirme les aromes perçus au nez ; cassis confiturés, boisé délicat, tabac blond. Ce vin est doté d’une persistance aromatique assez extraordinaire, avec une finale tout en fraîcheur pour un millésime exaltant.

 

L’avis de la presse

Quarin.com – Jean Marc Quarin : 95

« Couleur sombre et intense, légèrement évoluée. Nez très aromatique et profond. Nuances de fruits mûrs. Touche crémeuse. Ample à l’attaque, complexe et riche en milieu de bouche, le vin évolue sur un toucher noble, avec de l’éclat dans la saveur et une grande profondeur en finale. C’est long et vraiment très bon. »

Beckustator – Yves Beck : 95
« Rouge rubis dense. Bouquet compact, dense. Le terroir ressort bien au premier nez. Le fruit se révèle lentement avec des notes de cerises et de framboises. Je relève également un peu de suite et même de la sarriette séchée (merci Jérôme Ake). La mise en bouche est ample et dotée de tannins puissants, en symbiose avec la structure. Un vin qui a un potentiel exceptionnel. Si l’on souhaite le savourer maintenant, il est préférable de le décanter au moins 1 heure. Finale aromatique et persistante. »

Bettane & Desseauve : ****(*)

« Souple et suave, remarquablement équilibré, bien pourvu en tanins, le vin est parti pour une longue course de fond, à l’image du splendide 1982, mais dans une version plus dense. »

 

  • Assemblage

    68% Cabernet Sauvignon, 26% Merlot, 6% Petit Verdot

  • Terroirs

    Terrasses de graves Mindel, sous-sol sablo-argileux

  • Dates des vendanges

    Du 26 septembre au 8 octobre

  • Fiche Millésime

    Télécharger