2009 - Léoville Poyferré
Château
Léoville
Poyferré

Château Léoville Poyferré 2009

Un nouveau 1982 ?

La vigne est une plante formidable qui arrive à s’adapter à tous types de météo et au réchauffement climatique. Depuis 2001, l’absence de pluie aux équinoxes et de très beaux étés indiens permettent une parfaite maturité du Cabernet Sauvignon. Est-ce cela le changement climatique dans le bordelais ?

Le travail de l’homme : maitrise des rendements et sélections en tous genres contribuera à élaborer le millésime le plus séduisant de la décennie, à la hauteur du mémorable 1982.

 

Commentaire de dégustation 2020

La robe de ce vin est d’une couleur grenat sombre, des reflets vermeils se mélangent aux reflets violets. La robe demeure limpide et brillante.

Au nez, un bouquet d’arômes très intenses s’offre à nous ; fruits noirs, crème de cassis, notes tertiaires musquées, notes d’élevage de bois brulé, chocolat noir intense. Un nez envoutant.

La bouche est ample et riche, séduisante et fruitée à l’attaque. Le vin évolue sur une texture soyeuse des plus agréable avec des notes empyreumatiques plus intenses. 2009 est un millésime puissant avec beaucoup d’équilibre. Les tannins sont fermes mais magnifiquement veloutés. La finale est très longue et épicée, plus souple, et offre une pointe de fraîcheur pour une éclatante harmonie.

 

L’avis de la presse

Revue du Vin de France (Olivier Poels) : 18 – 19,5

« Le 2009 est très massif et concentré, tout en muscles et en retenue, ce qui lui permet d’absorber le haut niveau alcoolique. Il évoque un 1982, avec davantage de richesse et de puissance. La finale déroule des flots de tanins et affiche un bel éclat. Elle s’étire longuement sur des notes de fruits noirs. »

The Wine Advocate – Robert Parker : 100

« One of the more flamboyant and sumptuous wines of the vintage, this inky/purple-colored St.-Julien reveals thrilling levels of opulence, richness and aromatic pleasures. A soaring bouquet of creme de cassis, charcoal, graphite and spring flowers is followed by a super-concentrated wine with silky tannins, stunning amounts of glycerin, a voluptuous, multilayered mouthfeel … Displaying fabulous definition for such a big, plump, massive, concentrated effort, I suspect the tannin levels are high even though they are largely concealed by lavish amounts of fruit, glycerin and extract. Anticipated maturity: 2018-2040. » Dégusté en 2011

  • Assemblage

    60% Cabernet Sauvignon, 29% Merlot, 6% Petit Verdot, 5% Cabernet Franc

  • Terroirs

    Terrasses de graves Mindel, sous-sol sablo-argileux

  • Dates des vendanges

    Du 29 septembre au 12 octobre

  • Fiche Millésime

    Télécharger